AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Venus O. Persan

Aller en bas 
AuteurMessage
Jana Staurian
Rabbit! Rabbit! I like rabbits!
avatar

Messages : 93
Date d'inscription : 03/08/2009
Age : 27

Feuille de personnage
Sexualité: Hétérosexuelle
VDM:
Coté coeur ? :

MessageSujet: Venus O. Persan   Jeu 16 Aoû - 15:49

Venus Odysse Persan
« La chanson est une caresse sur la joue. - Alain Souchon »

 

 
PRENOM(S): Vénus Odysse
 NOM: Persan [prononcé Pers-a-n Le "a" se prononce sans le "n", et le "n" en "ne"]
DATE DE NAISSANCE ET LIEU: le vingt cinquième jour du dernier mois de l'année Mille deux cent trente. [25 Ravrök 1230]. Lieu de naissance: Inconnu. Vénus ne s'était jamais posé la question et comme sa famille et elle voyageait beaucoup.
 AGE: 18ans
 PEUPLE: Humaine
 CONFRÉRIE: Les Anciens
 RANG: Chanteuse Itinérante
VÉRITÉ PRINCIPALE: Vérité de la Nature
 DESCRIPTIF: La terre, elle peut la manipuler, non pas sans peine. Elle est jeune et elle a beaucoup à apprend dans l'avenir. Ce qu'elle sait faire à la perfection, c'est faire pousser des fleurs, diverses fleurs de la plus belle à la plus toxique. Cependant, pour les faire pousser, elle a besoin de graine. Chaque plante à sa manière d'offrir sa graine. Son père était un expert en Botanique, sachant tous se qu'il fallait savoir sur la Flore de Madelle. Il a transmit ses connaissances à sa fille via un petit carnet dont elle ne se sépare jamais. Lui précisant comment cultivé telle ou telle fleur, etc.  Elle utilise certaine fleur qu'elle fait elle même pousser comme moyen de défense, mais en dernier recours seulement, possédant différente type de fiole contenant diverses poudres, chacune avec différente propriété.

 ARMES: Elle possèdent trois petite dague qu'elle porte à la ceinture, lorsqu'on voyage, c'est obligatoire.
 DESCRIPTIF: Elles se ressemble toutes les trois. Elles sont relativement ancienne, vu qu'elles font partie de la famille Persan depuis plusieurs génération. Elles sont transmise de mère en fille. C'est sa mère qui lui a appris à les manier. La dague en elle même, possèdent un manche en bois, à l'extrémité un pommeau en métal dorée. La lame est relativement fine et tranchante. C'est des dagues tous ce qu'il y a de banal, sauf peut être les dessins sur chaque manche faite par son père, quelques jours avant qu'il ne meurt. Ces dessins représante des arabesques.
 


 
Je suis et je resterai



 
PHYSIQUE :

Commençons par la décrire en général, nous iront dans les détails plus tard. Venus est une belle femme, il ne faut pas le nier, mais c’est surtout une femme relativement grande pour son jeune âge, un mètre quatre vingt trois. Oui c’est grand pour une jeune femme de dix huit ans. Mais elle tient ca de ses parents, son père et sa mère était grand eux aussi. Elle n’est pas trop maigre, ni trop grosse cela dit. Elle pèse environs soixante-dix kilos, mais ça reste approximativement. Comme beaucoup de personne vivant toujours sur les routes, elle a la peau mate, brunie par le soleil.

Passons aux détails. Débutons par ses cheveux, qu’elle attache toujours en queue de cheval, attaché avec une attache en cordons de cuir et quelques plumes, mais elle a toujours quelques mèches rebelles qui rebique et qui refuse de se laisser dompter.  Elle est née avec une chevelure dans les tons violet foncé au reflet noir.  Son visage maintenant, il est plutôt fin, mais elle trouve son front un peu trop grand à son gout, donc elle le cache avec un semblant de frange. Elle est de grands yeux, qui souvent reflètent avec une facilité déconcertante les émotions qui passe en elle. Ses pupilles sont d’une couleur ambré. Son nez est droit et fière, un peu comme la jeune fille en elle-même. Ses lèvres sont fines et légèrement coloré. Passons au corps lui-même, il n’y a pas grand-chose au dire, sans trop allez dans des détails superflue. Son coup est trop grand à son gout, donc elle le cache avec une longue écharpe de couleur foncé. Après, c’est une jeune femme avec un corps banal, bien qu’agréable pour les yeux de certain, faut avouer qu’elle possède un corps relativement mature pour son jeune âge, chose qu’elle ne se rend pas forcément compte et qui un jour lui portera préjudice si elle continue d’ignorer sa condition de femme et non de petite fille.

Quant à ses vêtements, ils sont simples, elle n’aime pas trop s’encombrer de tenue lourd et peu pratique. Ses affaires sont légèrement et agréable à porter, qui ne la gêne pas si elle a  besoin de fuir à toute jambes en cas d’ennuis. Ses vêtements sont souvent de couleur neutre, marron, noir, ce genre de couleur peu voyante. La seule chose voyante qu’elle possède, c’est le bijou de sa mère qu’elle porte tous le temps, trois petites pierres vertes rattacher ensemble. Elle porte un sac en bandoulière où se trouve le carnet de son père, ses fioles qui contiennent de nombreuse poudre différente et les graines qu’elle utilise pour faire pousser ses plantes.
 


 
CARACTÈRE :

Avant le drame de sa vie, la jeune femme était quelqu’un avec une vitalité qui pouvait parfois fatigué son entourage. S’était une personne heureuse, avec une joie de vivre peu commune. Elle aimait les gens et savait bien le montrer. Mais après la mort de sa famille, elle a perdu cette vitalité qui la caractérisait tant. Elle sait qu’un jour, au moment où elle arriverait à faire son deuil, peut-être qu’elle réussirait à être heureuse à nouveau. Elle l’espérait, mais elle n’arrivait pas à faire le deuil des personnes qu’elle avait tant aimé, chéri. Malgré tous, elle se force à continuer de sourire et de rire. Pour elle, le monde manque beaucoup trop de gaîté. Venus est une personne relativement simple à décrire. C’est une jeune femme généreuse qui aime offrir aux autres avant même de penser à son propre intérêt. Elle trouve un homme qui a faim dans la rue ? Elle serait capable de donner le seul argent qu’elle possède pour qu’il puisse manger. Elle ne réfléchit que rarement à la conséquence que ses actes peuvent avoir sur elle. Elle se rendra compte que bien après qu’elle n’a plus aucun argent pour se nourrir elle, après les avoir donné à cet homme. Ça peut paraitre comique en premier abord, mais c’est très préjudiciable pour elle. A être trop gentille, elle finit toujours par s’en mordre de les doigts, mais comprend t-elle la leçon ? Non, elle pourrait recommencer une heure après. Mais bon, elle est comme ça Venus, elle a le cœur sur la main.  Elle est aussi très curieuse, là aussi parfois ça lui attire quelques ennuis. Comme la fois où elle s’est faite coursé par une grosse bestiole qui n’avait pas trop apprécié qu’on se faufile dans son espace vitale. Encore heureux que Venus possède de bonne jambe et sache courir vite et grimper aux arbres ! Elle est aussi incroyablement gourmande… C’est un ventre sur patte qui ne grossit pas. C’est injuste, n’est-ce pas. Elle aime se goinfrer. Et là, adieux la belle jeune fille, on dirait plus un ogre affamé !  Elle peut se montrer douce aussi, mais surtout envers les enfants. Mais elle n’a pas que des bon côté. Elle est légèrement soupe au lait, s’énervant facilement et surtout pour des broutilles. Elle est également orgueilleuse, capricieuse. Lorsqu’elle veut quelques choses et que c’est trop cher pour elle, elle fait une crise et va pour bouder pendant plusieurs jours… C’est aussi quelqu’un de très maladroite… Il n’y aucun cailloux sur la route qu’elle trouve quand même le moyen de se casser la figure.

Enfin. C’est Venus quoi…
 


 
HISTOIRE :

Ecrire ici, 20 lignes minimum

  In his tractibus navigerum nusquam visitur flumen sed in locis plurimis aquae suapte natura calentes emergunt ad usus aptae multiplicium medelarum. verum has quoque regiones pari sorte Pompeius Iudaeis domitis et Hierosolymis captis in provinciae speciem delata iuris dictione formavit.

  Quam ob rem circumspecta cautela observatum est deinceps et cum edita montium petere coeperint grassatores, loci iniquitati milites cedunt. ubi autem in planitie potuerint reperiri, quod contingit adsidue, nec exsertare lacertos nec crispare permissi tela, quae vehunt bina vel terna, pecudum ritu inertium trucidantur.

  Principium autem unde latius se funditabat, emersit ex negotio tali. Chilo ex vicario et coniux eius Maxima nomine, questi apud Olybrium ea tempestate urbi praefectum, vitamque suam venenis petitam adseverantes inpetrarunt ut hi, quos suspectati sunt, ilico rapti conpingerentur in vincula, organarius Sericus et Asbolius palaestrita et aruspex Campensis.

  Itaque verae amicitiae difficillime reperiuntur in iis qui in honoribus reque publica versantur; ubi enim istum invenias qui honorem amici anteponat suo? Quid? Haec ut omittam, quam graves, quam difficiles plerisque videntur calamitatum societates! Ad quas non est facile inventu qui descendant. Quamquam Ennius recte.

  Has autem provincias, quas Orontes ambiens amnis imosque pedes Cassii montis illius celsi praetermeans funditur in Parthenium mare, Gnaeus Pompeius superato Tigrane regnis Armeniorum abstractas dicioni Romanae coniunxit.
 

 

 
Et dans la vraie vie ?

 
PRENOM: Amandine, mais je préfère qu'on m'appelle Saphi!
 AGE: 24 ans
 AVATAR: Shihouin Yoruichi
 TU FAIS DU RPG DEPUIS LONGTEMPS ? 8/9 ans, voir 10ans [pas très bonne mémoire ><]
 COMMENT TU AS CONNU LE FORUM ? Un certain Caleth qui m'en a parler, lorsqu'il a entendu dire que je cherchais un forum ♥️
 UNE QUESTION, SUGGESTION ? Mettre un post pour y rescencé tous les vava? é_è
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://war-of-power.forumactif.com
 
Venus O. Persan
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ces mots étranges, venus d'ailleurs ...
» Grande Bagarre! (Venz Spartiate et autres! Vous êtes les biens venus!)
» Des visiteurs venus d'ailleurs, ooooooooooooooh !!!!! [Mission rang D]
» La nuit de l'invasion des nains de jardin venus de l'espace
» VENUS VICTORIEUSE / Antonio CANOVA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
War of Power ::  :: >> .Refuge des Invités.-
Sauter vers: